Please reload

Posts Récents

Consultation VINCI, c'est gagné !

January 30, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Comment choisir son plan de travail ?

November 13, 2017

 

Le plan de travail est un des meubles les plus importants de la cuisine. Il doit supporter les chocs et l'humidité, résister à la chaleur, être facile à nettoyer et, si possible, contenir un minimum de joints. L’épaisseur, les dimensions, la matière, l’esthétique, et surtout la résistance et la facilité d'entretien doivent vous guider en vue d’opter pour le plan idéal. Pour votre cuisine, vous avez le choix entre plusieurs types : le plan stratifié, en bois massif, en quartz, ou à carreler.
 

A la découverte des plans de travail
 

Le plan de travail stratifié est couvert d’une protection étanche qui facilite son entretien. Il est très résistant à la chaleur et aux carambolages. Il est coloré et peut être d’une imitation de pierre, de bois ou de métal. En bois massif, que ce soit du chêne ou du hêtre, le plan apporte une touche d’authenticité à votre cuisine, même s’il nécessite beaucoup de soins pour conserver ses qualités. S’il est à carreler, il vous offre la possibilité de poser tous types de carrelages, laquelle option implique un entretien régulier au niveau des joints. Pour une cuisine campagnarde, le choix d’un plan en céramique ou en faïence est recommandé. Parallèlement, le plan en grès cérame est une sélection possible pour une cuisine traditionnelle. En quartz, le meuble sera solide et résistant. Pour une cuisine design, vous pouvez vous tourner vers le plan en verre, même si ce matériau est très fragile.

 

La déco de la cuisine comme paramètre de choix

 

Pour faire le choix d’un plan, le facteur décoratif doit être déterminant. Le revêtement du plan va contribuer à renforcer le style de la cuisine. Grâce à son look, il transformera l'environnement de la cuisine. Il faut donc faire attention au matériau, à la couleur, et à la finition, pour les accorder avec l'ambiance de la pièce, en les adaptant à l’aspect du sol et des murs. Il est possible par exemple, avec des meubles de cuisine blancs ou pourpres, de choisir un plan noir en vue de réaliser un aménagement design.
 

Choisir un meuble moins coûteux
 

Il ne sert à rien de faire des dépenses folles pour acquérir un plan. Pour un même matériau, lorsque le plan est conçu sur mesure, il peut coûter le double du prix d’un plan prédécoupé. Le coût varie aussi suivant le matériau. Un plan stratifié est moins cher qu’un en verre. Toutefois, si vous décidez de choisir comme matériau du granit ou des résines de synthèse, les dépenses peuvent s’alourdir considérablement. Les dimensions entrent également en ligne de compte, car plus un plan est grand, plus il est cher. Pour ce qui est de la forme, un plan droit est plus économique qu'un plan arrondi.

 

Investir pour la résistance

 

Le principe de base doit être l’achat d’un plan résistant. Le plan de travail doit avant tout être assez résistant pour supporter les rayures, l'humidité, les chocs, les graisses, la chaleur, les produits d'entretien, et surtout les variations de température. Il est conseillé de prendre un plan solide, tel que le plan stratifié ou celui en granit. Les plans en bois ont aussi une certaine longévité si le bois est recouvert d’une couche d’huile.

 

Faire attention aux dimensions

 

Pour choisir parmi plusieurs plans de travail pour votre cuisine, n'oubliez pas de prendre en compte l'espace de celle-ci. Pour une utilisation facile, les dimensions du plan doivent s'ajuster au volume de la pièce. Généralement, la hauteur est d'environ 85 cm, pendant que la profondeur varie de 60 à 65 cm. La longueur oscille entre 180 et 320 cm.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags